• Jack

    Wouuuuh. Ca fait un an et dix jours que je n'ai pas posté un poème. Je suis une vilaine fille...

    Bon, aujourd'hui, un poème écrit hier - par un brusque tremblement de ma plume rouillé. J'vous préviens, il est très Halloween. (Enfin pas tant que ça : il est mon Halloween.) Breeef.

     

    Jack

     

    Train, train vide et effrayant
    Sous ses doigts glacés
    Mince barrière au vent
    Plume et lèvres gercées
    Prisonnier du temps

    Nouveau Jack O'Lantern, il erre
    Libre et seul, ivre et mort
    Enfer et Paradis refusés, traînant dans l'hiver
    Maudit à jamais, victime sans remords

    Les enfants rient sur son passage
    Déguisé et mal maquillé
    Il titube, ivre de rage
    Seul alcool qu'il ait retrouvé

    Le transsibérien roule de gare en gare
    Les âmes montent pour redescendre
    Même pour la mort, il est trop tard
    Sur son corps réduit en cendres
    Le diable crache — son cauchemar

    Ivrogne et délaissé, fantôme sans présence
    Personne ne le pleurera devant la fosse commune
    Hué des enfants, mendiant sans croyance
    Il recherche en vain sa compagne d'infortune


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 12:40

    C'est beau...

    Eh oui tu es une vilaine fille parce que j'adore tes poèmes et que tu n'en postes plus ! Si tu n'en postes pas un peu plus souvent, je fais un caprice !  :-)

    Et tu n'es pas rouillée tu racontes n'importe quoi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :